Unesco Géoparc de Haute-Provence

///Unesco Géoparc de Haute-Provence

Unesco Géoparc de Haute-Provence

Au travers d’une entente, Provence Alpes Agglomération et la communauté de communes du Sisteronais Buech assure la gestion de l’UNESCO Géoparc de Haute Provence. Le portage administratif et technique est assuré par Provence Alpes Agglomération. Les Géoparcs sont des territoires labellisés par l’UNESCO, pour leur patrimoine géologique mais aussi leurs patrimoines culturel, naturel et immatériel remarquables. Il en existe plus d’une centaine à travers le monde. Celui de Haute Provence a été le premier à être créé, en 2000. L’Unesco Géoparc de Haute Provence vous propose un voyage à travers 300 millions d’années d’histoire de la Terre.

De la forêt tropicale du Carbonifère, des mers peuplées de créatures étranges des ères Secondaire et Tertiaire, jusqu’aux traces de glaciations du Quaternaire, ces différentes périodes ont façonné les paysages d’aujourd’hui.

Sur les 60 communes des Alpes de Haute-Provence sur lesquelles l’Unesco Géoparc s’étend, la diversité est frappante. Les différents types de roches, hérités du passé géologique de la région, donnent des couleurs caractéristiques aux paysages de Haute Provence : les robines formées par l’érosion des marnes noires, les clues formées par les roches calcaires du Jurassique, les traces rouges laissées par des dépôts de gypse…

L’Unesco Géoparc recense également de nombreux sites paléontologiques, comme la Dalle aux Ammonites concentrant 1 500 fossiles d’ammonites, nautiles ou pentacrines sur 320 m² à la sortie de Digne-les-Bains (direction Barles) : unique au monde et enviée des japonais à tel point qu’un moulage est exposé dans la ville de Kamaïshi.

Parmi les incontournables, les Ichtyosaures de la Robine et de Chanolles sont accessibles par des sentiers de randonnée aménagés. Ces reptiles marins âgés respectivement de 90 et 107 millions d’années sont exposés et protégés par des musées de site.

C’est la Réserve Naturelle Géologique de Haute Provence, gérée par le département des Alpes de Haute Provence, qui est chargée de leur conservation. Le prélèvement des fossiles est interdit sur son périmètre de protection.

Au-delà de son patrimoine géologique remarquable, l’Unesco Géoparc de Haute Provence vous invite à découvrir son histoire naturelle, humaine et ses traditions. La langue provençale, les coutumes ou encore les produits locaux font partie du patrimoine de l’Unesco Géoparc, ainsi que l’art contemporain. Terre d’inspiration, l’Unesco Géoparc a été choisi par des artistes comme Andy Goldsworthy pour y créer des œuvres originales en connexion avec la nature.

Le voyage dans le temps peut commencer au Musée Promenade à Digne-les-Bains par une exploration des sentiers thématiques et des salles d’exposition.

Je visite le site de l’Unesco Géoparc de Haute-Provence.

2018-10-18T13:56:21+00:00
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com