Patrimoine bâti

L’entretien des bâtiments

Provence Alpes Agglomération assure la maintenance et la gestion du patrimoine bâti de la collectivité.

Elle gère près de 130 bâtiments communautaires*, rattachés à des activités de compétences communautaires et hérités des anciennes communautés de communes (bibliothèques, déchèteries, abattoirs, logements sociaux passifs, crèches, antennes relai, gîtes…). Pour cela, il est nécessaire de posséder une vue globale et actualisée du fonctionnement des bâtiments, de mettre en œuvre les travaux de maintenance nécessaire.

Les missions sont multiples :

  • interventions sur tous les bâtiments communautaires ;
  • petits travaux ;
  • maintenance de parfait fonctionnement des bâtiments ;
  • réponses aux demandes de travaux qui émanent des utilisateurs, des services internes, des organismes de contrôle.

Ces interventions concernent tous corps d’état, gros œuvre, électricité, revêtement de sol, plomberie, chauffage, menuiseries, peinture… et sont effectuées en association avec des entreprises.

L’été, Provence Alpes Agglomération assure également la gestion technique des équipements aquatiques de Château-Arnoux Saint-Auban et de Peyruis.

Les travaux neufs

Provence Alpes Agglomération possède la maîtrise d’ouvrage (MOA) de nombreux projets en lien avec ses compétences touristiques ou de développement économique, afin d’offrir aux usagers des équipements de qualité, répondant à leurs besoins et respectant les enjeux majeurs de développement durable. Ceci concerne tout à la fois les opérations de constructions neuves ou de réhabilitation.

Pour chaque projet et dans le cadre de cette maîtrise d’ouvrage, avec l’ingénierie et l’appui technique de son service « travaux neufs bâtiments », Provence Alpes Agglomération :

  • établit un programme ;
  • désigne un maître d’œuvre (MOE) ou une équipe pluridisciplinaire constituée d’architecte(s), bureau(x) d’étude, paysagiste(s), coordinateur Système de Sécurité Incendie… suite à une consultation (ou concours) et les entrepreneurs ;
  • organise la consultation des entreprises ;
  • conclut les contrats ayant pour objet les études et l’exécution des travaux ;
  • surveille l’adéquation de la réalisation des prestations avec les besoins et les budgets ;
  • surveille la conformité administrative et réglementaire, le respect des procédures liées aux marchés publics et aux lois régissant la maîtrise d’ouvrage publique (MOP) ;
  • valide les situations des prestataires et entreprises ;
  • valide la réception du chantier ;
  • organise l’ouverture de l’équipement, son aménagement mobilier.

Provence Alpes Agglomération peut se faire aider tout au long du projet par des Assistants à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) : programmiste, économiste, pilote…

Ainsi, préalablement pour la définition du projet :

  • elle fait appel à un programmiste qui récence les besoins avec les utilisateurs, dans le budget défini, puis qui prépare la consultation pour le MOE ;
  • elle confie diverses études menant à des dépôts de demande d’autorisations administratives ;
  • elle demande la réalisation de diagnostics complémentaires (sols, amiante…).

Avant, pendant et après le chantier, elle fait réaliser des contrôles techniques (vérification de la conformité du projet aux réglementations en vigueur tels qu’accessibilité handicapés, structure, électricité, sécurité incendie thermique, risque sismique…).

Elle fait également appel à un coordonnateur Santé Protection Sécurité, qui doit prévenir les risques issus de la coactivité entre les entreprises intervenantes et prévoir l’utilisation de moyens communs sur le chantier concerné. Par ailleurs ce dernier doit prévoir les mesures de sécurité qui seront nécessaires après la livraison de l’ouvrage, lors de son exploitation.

Enfin, pendant la réalisation du programme, Provence Alpes Agglomération en contrôle le bon avancement, et en assure le financement.

A noter : Certains projets peuvent être réalisés en Maîtrise d’œuvre interne (MOI).

2018-11-09T11:38:37+00:00
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com