Stratégie touristique : plan d’actions 2019 – 2025

//Stratégie touristique : plan d’actions 2019 – 2025

Stratégie touristique : plan d’actions 2019 – 2025

Depuis le 1er janvier 2017, le tourisme est une compétence obligatoire que Provence Alpes Agglomération exerce sur l’ensemble de son vaste territoire situé entre Alpes, Haute-Provence et Verdon. Ce secteur économique étant un levier majeur de développement, Provence Alpes Agglomération a établi une stratégie globale en partenariat avec les offices de tourisme et en concertation avec les acteurs du territoire.

Cette stratégie a été élaborée avec l’appui de deux bureaux d’étude, l’un pour l’élaboration du cadre stratégique général, l’autre pour la déclinaison marketing.

Télécharger la synthèse du plan d’actions 2019-2025

Le positionnement du territoire

Le positionnement du territoire s’appuie sur les destinations identifiables du territoire de Provence Alpes Agglomération.
Pour « mettre en tourisme » ce territoire, il a donc été fait le choix stratégique de partager son territoire en trois espaces touristiquement cohérents. C’est ainsi qu’en lien avec l’office de tourisme communautaire, Provence Alpes Agglomération va poursuivre la structuration des destinations internes à son territoire autour de trois marques territoriales : Digne-les-Bains – Val de Durance / Haute Provence, Moustiers – Sainte Croix / Verdon, Blanche – Serre Ponçon / Pure Alpes. Elle mettra également en perspective et en cohérence ces destinations infra avec les smarts destinations* régionales d’une part, avec les destinations Monde « Provence » et « Alpes» d’autre part, et développera pour ce faire des logiques de coopération avec les territoires voisins.
L’UNESCO Géoparc de Haute Provence est également un atout considérable qui peut devenir rapidement l’un des éléments déterminants de la réussite touristique du territoire de Provence Alpes Agglomération.

*Les « Smart Destinations » ou « destinations intelligentes » ont été imaginées au niveau régional pour permettre aux territoires touristiques de sortir des contraintes imposées par les découpages administratifs de la loi NOTRe.

Chacune des trois destinations infras est composée :

  • de points de repère identitaires (Blanche Serre-Ponçon, Digne-les-Bains Val de Durance, Moustiers Sainte-Croix…) ;
  • d’un grand référent, porteur de notoriété et d’image : «haute provence», «verdon», «purealpes»*. C’est autour de ces référents que Provence Alpes Agglomération va bâtir des alliances avec les territoires voisins, dans le cadre de « smart destinations », plus grandes et plus attractives ;
  • d’une signature commune : « Terre d’émotions pures », qui exprime une promesse d’expériences exceptionnelles, dans un environnement naturel unique. Et cela dans presque tous les domaines : sport, culture, bien-être, itinérance…

Les chiffres clés du tourisme sur le territoire de Provence Alpes Agglomération

  • 6 % des emplois directs
  • 2 millions de nuitées touristiques sur les 14 millions enregistrés au total dans le département des Alpes de Haute-Provence
  • 13 700 lits touristiques, dont 60 % qui concernent des hébergements en campings
  • 1 million de visites à la journée
  • 186 000 journées skieurs en moyenne, au cours des dernières années
  • 6 000 curistes + 5 000 clients dans le cadre de la remise en forme
  • 80 000 visiteurs pour les 12 principaux lieux de visite culturelle
  • 114,5 millions € de dépenses touristiques
  • 350 000 € les recettes de la taxe de séjour.
2018-12-17T09:52:34+00:00
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com