• Qu’est-ce qu’un Projet Alimentaire Territorial ?

Les projets alimentaires territoriaux (PAT) servent à relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires, en soutenant l’installation d’agriculteurs, les circuits courts ou les produits locaux dans les cantines.

Issus de la Loi d’avenir pour l’agriculture qui encourage leur développement depuis 2014, ils sont élaborés de manière collective à l’initiative des acteurs du territoire de Provence Alpes Agglomération par exemple.

Les enjeux d’un PAT :

  • Dimension économique : structuration et consolidation des filières dans les territoires, contribution à l’installation d’agriculteurs et à la préservation des espaces agricoles
  • Dimension environnementale : développement de la consommation de produits locaux et de qualité, valorisation d’un nouveau mode de production agroécologique, dont la production bio, préservation de l’eau et des paysages, lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Dimension sociale : éducation alimentaire, création de liens, accessibilité sociale, don alimentaire, valorisation du patrimoine.

  • Avec quels partenaires (*) ?

  • Le PAT de Provence Alpes Agglomération

Dans le cadre de sa stratégie Pleine Santé, Provence Alpes Agglomération a volonté de faire du territoire une destination touristique de référence sur les thématiques de la prévention de perte d’autonomie et de la prévention santé en lien avec l’établissement thermal de Digne-les-Bains. Pour renforcer son positionnement, la collectivité souhaite fédérer les acteurs de la filière « alimentaire » de son territoire dans une logique de circuits de proximité autour de la construction d’un projet Alimentaire Territorial dont les enjeux sont les suivants:

– Faciliter l’accès à une alimentation de qualité (local, frais et de saison)
– Eduquer les plus jeunes à l’alimentation santé
– Lutter contre le gaspillage alimentaire
– Maîtriser le foncier agricole
– Favoriser la création et le maintien de l’emploi agricoles et agroalimentaires
– Positionner les équipements abattoirs et maison de pays dans un cadre stratégique
offrant des perspectives de développement

Le Projet Alimentaire Territorial de Provence Alpes Agglomération a été lancé le 30 juin 2020.

  • 1ère étape : élaboration du diagnostic alimentaire et agricole sur le territoire (Juin – Novembre 2020)
  • 2ème étape : processus de concertation avec les parties prenantes pour la co-construction du plan d’action (Janvier – Mai 2021)
  • 3ème étape : mise en place des actions prévues sur le territoire (à partir de Juillet 2021)

Certaines actions sont déjà mises en place :

  • Le lycée agricole Carmejane (Le Chaffaut) et ses élèves, accompagnent les acteurs de la Restauration Hors Domicile (RHD) afin de développer l’approvisionnement local
  • L’association GESPER (Gestion de Proximité de l’Environnement en Région) met en place deux actions de lutte contre le gaspillage alimentaire : distribution de Gourmets bags aux restaurateurs (équivalent Doggy bags) / diffusion de kits de sensibilisation “Stopgaspi” aux commerçants, afin de limiter les quantités d’invendus.

(*) Le PAT mis en place sur le territoire de Provence Alpes Agglomération réunit les partenaires financiers suivants : Région Sud PACA / DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) /DRAAF (Direction régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) / ADEME